Guide Pour Créer Votre Chorégraphie Zumba

SOMMAIRE

Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise façon de faire une nouvelle routine Zumba. Lorsque vous débutez ou que vous êtes à la recherche de quelque chose de nouveau, découvrez comment les autres le font, peut vous aider à trouver de nouvelles idées. Voici donc comment je chorégraphie une nouvelle chorégraphie Zumba.

Confectionnez Votre Playlist de Zumba

Tout d’abord, je sélectionne quelques chansons que j’aime et je les mets dans une playlist sur mon support musical que j’appelle “Nouvelles chorés Zumba”. Les chansons proviennent de Youtube ou de Spotify. Une fois que j’ai choisi quelques musiques, je les écoute à répétition pour différencier les rythmes et m’appuyer sur la mélodie, les différents tempos pour créer une chorégraphie qui me plaît !

Étudiez Les Variations Musicales

Détecter des musicalités permet d’accorder les mouvements en adéquation avec la musique. Les tempos varient fréquemment dans un même “son”, si la musique s’emballe, il y’a de fortes chances que votre danse accompagne ce changement. Repérez les silences et les différences dans chaque titre que vous écoutez participera à l’élaboration de votre chorégraphie. 

Vous remarquerez que lorsque la musique change, vos mouvements aussi. N’oubliez pas que vous allez bien souvent reproduire les mêmes mouvements sur chaque phrase musicale. La Zumba vous simplifie la vie, pourquoi ne pas en profiter !

Créez Votre Chorégraphie Zumba

Laissez votre imagination créer votre danse, imaginez certains “steps”, variez les déplacements : sur les côtés, avant, arrière, en haut, milieu pour mettre de l’intensité et des changements pour obtenir une chorégraphie palpitante. 

L’une des étapes les plus importantes est la pratique. Vous avez tout ce qu’il vous faut, vous avez pensé à tout, maintenant il ne vous reste plus qu’à reproduire les mouvements partout où vous allez, jusqu’à les imprégner au plus profond de votre être. En conduisant, sous la douche, en mangeant, vous pouvez répéter mentalement. Faites plusieurs fois la chorégraphie jusqu’à ce qu’elle s’imprègne dans votre corps. Avant votre cours, remémorer une dernière fois chaque mouvement, les changements et les silences. 

Vous êtes prêt(e), amusez-vous dans chacun de vos cours !

Feed-Back Sur Votre Cours

Vous remarquerez bien souvent, que les nouvelles chorégraphies peuvent être plus ou moins difficiles à reproduire pour vos élèves ! Il me semble important de prendre en considération leurs retours et d’adapter votre danse en fonction de leurs ressenties. Est-ce que c’était assez cardio ? Trop facile ? Trop difficile ? Trop mou ? Trop dynamique ?

Vous avez le droit d’améliorer quand vous le voulez votre chorégraphie, prenez le temps de vous demander ce qui pourrait être mieux, ou plus adapté à votre public.

Images : vecteur créé par kjpargeter – fr.freepik.com

Guide pour les débutants instructeur Zumba

sommaire :

Enseigner la Zumba peut être intimidant. Je ne connais aucun instructeur Zumba qui ne se rappelle pas de ses premiers cours. Gardez à l’esprit que ça va bien se passer et que vous avez le droit de vous tromper

Pour commencer, supprimez les “à priori”, vous n’avez pas besoin d’avoir des compétences musicales extraordinaires, restez “cool”, entrez dans l’ambiance Zumba. 

La Zumba reste accessible et j’espère que ces conseils pour les nouveaux instructeurs de Zumba vous seront utiles lorsque vous vous préparerez à enseigner votre premier cours de Zumba !

En savoir plus sur la Zumba

I – Connaître ses musiques

Fille qui écoute de la musique

Je ne saurais trop insister là-dessus. Apprenez vos chansons à fond. Écoutez-les jusqu’à ce que vous en connaissiez le moindre mot. Y a-t-il des pauses, des passages compliqués dans la chanson, la chanson se répète-t-elle de façon prévisible, ou la séquence varie-t-elle au cours de la chanson ? Savez-vous exactement quand la chanson va se terminer ? Croyez-moi, si vous ne connaissez pas votre musique, vos participants le sauront. Vivez, respirez et transpirez votre musique. 

II – Simplifiez votre cours de Zumba

La première étape lorsque vous commencez est d’essayer de choisir autant de chansons faciles que possible. Des “steps” basiques avec des chansons qui répètent de façon prévisible ce que vous allez faire. Prenez le temps d’écouter les musiques et ne choisissez pas des musiques qui ont trop de passages différents et difficiles à retenir. Rendez-vous service et essayez de vous en tenir aux chansons les plus faciles.  

Une deuxième étape consiste à simplifier votre chorégraphie.  Surtout si vous commencez votre propre cours et que beaucoup de vos participants sont de nouveaux « Zumbeurs ». Gardez votre chorégraphie la plus simple possible pour permettre à vos élèves d’apprendre les étapes en douceur. 

Plus important encore, restez simple pour vous faciliter au maximum la tâche. Si vous avez accès à des routines pré-chorégraphiées (membre de ZIN) alors utilisez-les, et n’hésitez pas à simplifier la chorégraphie. Trouvez une chanson qui vous plaît, regardez les deux versions (live et one and one) et évitez les difficultés mais surtout, amusez-vous.

III – Trouver le rythme en Zumba

Si vous ne pensez pas avoir les compétences musicales nécessaires pour étudier la musique. Cherchez à garder le tempo de la musique, dans votre voiture, dans des magasins, lorsque vous écoutez de la musique, peu importe l’endroit, ce travail vous permettra d’automatiser le tempo et de rester “focus” sur la chorégraphie. Cela peut prendre du temps mais est un vrai plus dans vos cours.

IV – On a le droit à l’erreur : de “débutant” à “expert” en Zumba

La vérité, c’est que vous allez vous tromper. Il y a de fortes chances que vous ratiez la première fois que vous enseignez et que vous loupiez encore de temps en temps après 300 cours. C’est pas grave, un sourire et ça repart, si vous cherchez à vous excuser à chacune de vos erreurs, vous allez perdre du temps, les participants n’attendent pas d’excuses, ils savent déjà que l’on peut faire des erreurs ou alors ils n’ont même pas conscience que vous en avez fait. Dans le meilleur des cas, riez avec eux de vos erreurs, ça vous détendra et ils apprécieront l’autodérision. 

V – Laissez vos appréhensions de côté

La meilleure façon d’oublier votre chorégraphie et votre musique, c’est de se mettre la pression. Vous allez sûrement être un peu nerveux avant d’enseigner, mais ne laissez pas cette nervosité vous consumer. C’est un cours de fitness comme les autres, restez simples et tout se passera bien. Détendez-vous et essayez de vous amuser.

VI – Invitez vos amis à une première session Zumba avant le jour J !

Si vous en avez l’occasion, essayez de faire de votre premier cours avec des ami(e)s à vous, cela permet de relâcher un peu la pression et ils ne feront pas attention à vos erreurs.  Cela vous permet de diminuer l’appréhension que vous aurez la première fois que vous ferez face à un public que vous ne connaissez pas et de savoir où vous en êtes par rapport à la musique et vos chorégraphies. Vous gagnerez aussi en confiance et vous sentirez plus à l’aise lors de votre premier cours.

VII – En “mode” Zumba

Activez le “mode” Zumba et déployez votre énergie pour rendre votre cours attrayant, les participants veulent transpirer, si vous n’êtes pas à fond, ils ne le seront pas non plus.  La quantité d’énergie que vous dépensez sera proportionnelle à la leur. Gardez-le en tête, car si vous n’êtes pas “danseur”, l’aspect fitness du cours est alors fondamental.

(en apprendre d’avantage sur la Zumba)